Glossaire des termes

Ressources : désigne les composants physiques tels que les points de terminaison, les passerelles et les dispositifs portables.

AMI/AMR (Advance Metering Infrastructure / Automated Meter Reading) : systèmes de pointe comprenant des composants matériels, logiciels et des fonctionnalités de communication à distance pour mesure la consommation d’eau et collecter des données pour améliorer l’efficacité opérationnelle et aider les clients à mieux comprendre leurs habitudes de consommation.

API (Application Programming Interface) : un ensemble d’instructions de programmation utilisées pour échanger ou synchroniser automatiquement des données entre BEACON et d’autres systèmes comme un SIC.

Antidatage : le processus consistant à entrer une date située dans le passé. Dans BEACON, l’antidatage est généralement effectué pour rétablir l’historique de consommation lorsque la date de début d’un contrat de service est définie sur « today » (la date d’une importation) par défaut et masque les données issues d’un tableau de bord utilisateur EyeOnWater.

Comblement : le processus de remplissage des données manquantes, généralement des relevés de compteur qui ont été ignorés lors d’un relevé d’intervalle pour une raison quelconque.

Refoulement : débit d’eau reculant.

Backhaul : terme de télécommunications qui fait référence à la connexion réseau utilisée pour transférer les données vers et depuis les serveurs, la passerelle et les points de terminaison.

Points de terminaison Badger Meter

  • ORION Cellular : ces points de terminaison bidirectionnels éliminent la nécessité pour le service de posséder une infrastructure de réseau fixe et réduisent significativement la durée d’arrêt, ce qui permet un déploiement rapide et réduit la maintenance continue. Les points de terminaison ORION Cellular communiquent sur les mêmes réseaux cellulaires que ceux utilisés par les compagnies de téléphones.
    • ORION Cellular LTE : points de terminaison bidirectionnels qui communiquent via un réseau cellulaire 4G.
    • ORION Cellular LTE-M : points de terminaison bidirectionnels qui communiquent via un réseau cellulaire LTE-M.
  • ORION Fixed Network (SE) : point de terminaison bidirectionnel pour un relevé de compteur de réseau fixe qui prend en charge les options de backhaul de réseaux multiples, y compris cellulaires, WiFi et LAN. Les points de terminaison ORION SE surveillent le circuit du codeur en continu. À des intervalles prédéterminés, le point de terminaison diffuse la valeur totale des relevés ainsi que d’autres données du compteur vers les émetteurs de la passerelle réseau ou des dispositifs de collecte mobiles.
  • Orion Mobile (ME) : un point de terminaison bidirectionnel pour les applications mobiles. Anciennement appelés ORION Migratable, ces points de terminaison peuvent être mis à niveau (migration) vers le mode de réseau fixe pour prendre en charge les fonctionnalités futures du service. Les points de terminaison ORION ME surveillent de manière continue le codeur en diffusant la valeur totale des relevés ainsi que d’autres données du compteur vers des dispositifs de collecte mobiles.
  • ORION Classic (CE) : un point de terminaison unidirectionnel conçu pour les relevés de compteurs mobiles. Les points de terminaison ORION CE surveillent de manière continue le codeur en diffusant la valeur totale des relevés ainsi que d’autres données du compteur vers des dispositifs de collecte mobiles.
  • GALAXY : points de terminaison conçus pour fournir des données de consommation horaire pour les relevés de compteurs de réseau fixe dans des installations distantes en intérieur/extérieur et dans des installations de puits/fosse sujettes aux inondations ou à l’immersion. Comme les points de terminaison ORION SE, les points de terminaison GALAXY prennent en charge plusieurs options de backhaul, y compris cellulaire, WiFi et LAN.

API BEACON Web Services : un ensemble d’instructions de programmation utilisées pour échanger ou synchroniser automatiquement des données entre BEACON et d’autres systèmes comme un SIC.

Relevés de facturation : données de consommation d’eau rapportées par un compteur pour une période spécifique et utilisées à des fins de facturation.

Résolution de facturation : le plus petit incrément de consommation d’eau mesuré à des fins de facturation.

Unité de mesure de facturation : décrit la mesure de la consommation d’eau qui apparaît sur une facture client. Par exemple, CCF (Centum Cubic Feet ou centaines de pieds cubes), 1 000 GAL (KGAL ou milliers de gallons), etc.

Cartes (également appelées Cartes de compteurs) : éléments d’interface utilisateur sur la page Monitor (Surveillance) de BEACON qui affichent des informations cruciales concernant chaque compteur du système. Des informations essentielles sur le compteur, le numéro de série, l’emplacement du service, les relevés et la synthèse de la consommation d’eau font partie des détails visibles sur les cartes. Chaque carte peut être agrandie pour révéler des données supplémentaires telles que des informations détaillées sur l’emplacement, des informations concernant les relevés de compteurs et des informations générales sur la santé du point de terminaison. Les cartes donnent également aux utilisateurs la possibilité d’ajouter des remarques, des métadonnées de balise et des alertes conditionnelles à n’importe quel compteur du système. Les seuils d’alerte peuvent être définis à l’aide du bouton Alert (Alerte) de chaque carte.

AMRC (Accès multiple par répartition de code) : une norme de communication cellulaire.

SIC (Système d’informations client) : un répertoire d’informations utilisées pour la facturation, la comptabilité, la gestion des ressources et à d’autres fins.

Code de classe (également appelé Code de classe de point de raccordement) : la catégorie de facturation pour un emplacement spécifique où le service d’eau est fourni. Par exemple, résidentiel, commercial, irrigation, etc.

Enregistrement CNAME (abréviation d’enregistrement de nom canonique) : un type d’enregistrement dans le système de noms de domaines (DNS) utilisé pour spécifier un alias pour un autre domaine. Dans BEACON, les enregistrements CNAME sont utilisés pour renommer des services EyeOnWater.

Compteur combiné : une ressource matérielle dotée de deux éléments qui mesurent le débit, l’un pour les débits élevés et l’autre pour les débits faibles. Certains compteurs combinés intègrent un troisième élément de mesure pour les débits moyens. Additionner les valeurs enregistrées par les éléments de débit élevé, moyen et faible permet de mesurer la consommation d’eau totale.

Importateur configuré : un importateur pour le transfert de fichiers de données au Format C de Badger Meter Read Center dans BEACON.

Continuous Flow (Débit continu) : indique les emplacements marqués par le service comme des endroits où l’eau s’écoule continuellement de manière intentionnelle. Par exemple, les installations de fabrication et les tours de refroidissement.

CSV (Comma-Separated Values) : un type de fichier courant utilisé pour permettre le transfert de données stockées dans un formulaire incompatible ou propriétaire entre les programmes. Dans BEACON AMA, les fichiers d’échange de données utilisent le format CSV pour transférer des données sous forme de texte brut contenant des caractères unicode d’une base de données à l’autre. Les données consistent en des enregistrements divisés en champs séparés par des délimiteurs : virgules, tabulations, points-virgules, deux-points, barres verticales ou tildes.

Fichier d’échange de données (anciennement, échange de données BEACON – BDE) : une feuille de calcul conforme à la spécification d’échange de données. Chaque ligne de données d’un fichier d’échange de données correspond à un élément indicateur codeur unique, à son emplacement et au point de terminaison associé au compte. Les compteurs combinés nécessitent une ligne séparée pour chaque élément indicateur.

Spécification d’échange de données (anciennement, échange de données BEACON – BDE) : directives qui définissent les colonnes et lignes requises pour importer, synchroniser et mettre à jour les données du service dans BEACON. La spécification d’échange de données détaille avec précision les noms de colonnes, le nombre maximal de caractères et la mise en forme requise.

Feuille de calcul de démarrage d’échange de données (anciennement, BEACON) : un fichier de feuille de calcul conforme à la spécification d’échange de données et contenant un sous-ensemble de champs de données requis pour associer un point de terminaison aux données d’un compte de service dans BEACON.

Module de santé du dispositif : fournit aux services un instantané en un coup d’œil du nombre et du pourcentage de dispositifs – points de terminaison, codeurs et compteurs – signalant ou non des problèmes ou des exceptions.

DMA (District Metering Area) : infrastructure utilisée par les services pour mesurer la consommation sur l’ensemble d’un réseau de distribution d’eau. Dans BEACON ces réseaux sont définis comme des zones composées de compteurs de consommation et de compteurs de puissance.

DN (diamètre nominal) : terme européen désignant les diamètres de tuyaux mesurés en millimètres, conformément à la norme ISO 6708.

DNS (Système de noms de domaines) : un système normalisé utilisé pour cataloguer les adresses Web numériques en des termes plus descriptifs, lisibles par l’utilisateur.

Erreur de codeur : indique qu’une anomalie est survenue lors d’un relevé d’intervalle d’un codeur. Les causes possibles incluent, sans s’y limiter, les problèmes mécaniques ou électroniques de relevé de la valeur du totalisateur du codeur.

Relevé du codeur (également relevé brut du codeur) : le nombre indiqué sur un élément indicateur codeur.

Élément indicateur codeur : une ressource matérielle utilisée pour afficher la consommation d’eau de manière similaire à un odomètre de voiture. Certains éléments indicateurs utilisent des cadrans mécaniques. D’autres utilisent un affichage LCD pour indiquer les données de consommation. Dans les systèmes AMI/AMR, les éléments indicateurs codeurs produisent des signaux électroniques qui peuvent être transmis par réseaux cellulaires, passerelles réseau ou via des signaux radio qui peuvent être lus manuellement à l’aide de dispositifs portables.

Point de terminaison : une ressource matérielle qui communique avec les codeurs associés aux compteurs et capture les relevés et les informations sur l’état du compteur.

État du point de terminaison : terme utilisé pour décrire et cataloguer les points de terminaison en fonction de leur cycle de vie.

  • Available (Disponible) identifie les points de terminaison prêts à être installés.
  • Pre-provisioned (Préapprovisionné) identifie les points de terminaison actifs qui ont communiqué avec BEACON AMA, mais qui n’ont pas encore été associés à des données du compte du service public.
  • Archived (Archivé) identifie les points de terminaison qui ne sont plus utilisés, mais dont les données ont été stockées à titre de référence.
  • Offline (Hors ligne) identifie les points de terminaison qui sont toujours connectés à des compteurs sur le terrain, mais qui ne communiquent plus activement avec le système de manière intentionnelle.
  • Decommissioned (Hors service) identifie les points de terminaison qui ne sont plus utilisés et qui ont été renvoyés à Badger Meter.
  • Les points de terminaison non associés ne sont pas liés à des données de service dans BEACON.

Exceptions : conditions qui déclenchent différentes alertes. Par exemple, les détériorations de points de terminaison et les erreurs d’encodeur constituent des exceptions.

EyeOnWater (EOW) : une application Web et mobile de BEACON qui offre aux clients un accès direct à leurs données de consommation d’eau et fournit des outils pour les aider à gérer leur utilisation d’eau.

eSummary EyeOnWater : le service d’informations électronique qui émet des alertes de fuite et indique les tendances d’utilisation aux clients par e-mail ou par messages textuels SMS.

Filtre : un élément d’interface utilisateur utilisé pour trier rapidement des informations essentielles sur la page Monitor (Surveillance) de BEACON.

Module de santé du débit : fournit un aperçu des problèmes de débit éventuels dans le système d’eau. Sélectionnez tous les compteurs du système ou sélectionnez un groupe spécifique à un utilisateur à afficher.

Format C (abréviation de Format Connect) : un format de fichier initialement utilisé pour recevoir et envoyer des données entre les systèmes de facturation et le logiciel Badger Meter Read Center (RC). Les fichiers Format C utilisent 256 caractères par ligne et sont pris en charge par l’importateur configuré BEACON et le module Assets>System Sync>Import (Ressources>Synchronisation du système>Importer).

Format D : le successeur de Format C (voir ci-dessus) à 512 caractères qui utilise des délimiteurs tels que les virgules (,) ou les points-virgules (;) pour arranger des données en colonnes et en lignes. La prise en charge des fichiers Format C par BEACON inclut la prise en charge des fichiers Format D.

Passerelle : un composant réseau utilisé pour connecter un réseau à un autre. Dans les systèmes AMI/AMR, les passerelles utilisent des fréquences radio pour transmettre des données depuis et vers des points de terminaison de réseau fixe.

Hybride : le résultat de la combinaison de deux éléments différents. Dans BEACON, le filtre Meter>Endpoint Type>Hybrid (Compteur>Type de point de terminaison>Hybride) sur la page Monitor (Surveillance) sélectionne les compteurs combinés dont les côtés de haute pression et de basse pression sont connectés à différents types de points de terminaison. Par exemple, un point de terminaison ORION Cellular LTE connecté du côté à débit faible et un point de terminaison ORION Cellular connecté du côté à débit élevé appartiendraient au filtre Meter>Endpoint Type>Hybrid filter (compteur>type de point de terminaison>hybride).

Appareil de communication IR : appareil matériel avec une authentification intégrée utilisée pour activer les points de terminaison et les compteurs E-Series Ultrasonic Plus dotés de vannes intégrées de manière sécurisée.

JSON (JavaScript Object Notation) : un format ouvert utilisé dans l’API de services Web de BEACON pour transférer des données entre un serveur (le SIC d’un service public) et une application Web (BEACON AMA).

Équilibreur de charge : un appareil qui distribue le trafic du réseau ou des applications entre plusieurs serveurs pour augmenter la capacité et prendre en charge plus d’utilisateurs simultanés.

Fuite : aux emplacements où le débit d’eau est normalement discontinu (par exemple, dans un foyer), le débit rapporté toutes les heures sur une période de 24 heures est considéré comme une « fuite ».

Alerte de fuite : une alarme déclenchée lorsqu’un débit qui dépasse un seuil a été détecté chaque heure sur une période de 24 heures.

Taux de fuite : le volume horaire minimum de débit d’eau rapporté aux emplacements où un débit a été détecté chaque heure sur une période de 24 heures.

Emplacement : un terme utilisé pour identifier un local ou un lieu où le service public fournit de l’eau.

LTE : un terme qui décrit les communications sans fil à grande vitesse et les transmissions de données du réseau 4G.

LTE-M : un réseau de communication longue portée de faible puissance utilisé par les points de terminaison ORION LTE-M.

Cycle d’entretien : un processus utilisé pour confirmer qu’un appareil fonctionne correctement. Dans BEACON, le terme « Cycle d’entretien » fait référence à un processus automatisé durant lequel le compteur E-Series Ultrasonic Plus doté de vannes intégrées se ferme, puis s’ouvre et rapporte son état. Ce processus s’exécute tous les 30 jours à 2 heures du matin heure locale. Un cycle se compose de deux actionnements consécutifs, de ad back à la position de démarrage de la vanne. Last Maintenance Cycle (dernier cycle d’entretien) s’affiche sous l’onglet Valve (vanne) des cartes de la page Monitor (surveillance) pour les configurations de service où les compteurs E-Series Ultrasonic Plus dotés de vannes intégrées sont installés.

Compteur : un appareil utilisé pour mesurer quelque chose qui est fourni à un emplacement. Dans BEACON,  « compteurs » signifie généralement compteurs d’eau. Un mètre est aussi une unité de mesure.

  • Compteur principal : un terme utilisé pour décrire le compteur principal utilisé pour mesurer le débit pour lequel les clients seront facturés.
  • Compteur déducteur : un terme utilisé pour décrire un compteur dont le débit ne compte pas ou est déduit de la consommation totale, pour que le client ne soit pas facturé pour celui-ci.
  • Compteur de puissance : dénomination des compteurs qui mesurent l’eau consommée dans une zone DMA.
  • Compteur de consommation : dénomination des compteurs qui mesurent l’eau qui s’écoule dans une zone DMA.

Module (également appelé widget) : élément d’interface utilisateur utilisé pour accéder et afficher une variété de données, comme les lectures de facturation, la santé des appareils, la santé des passerelles, la consommation hebdomadaire d’eau, etc.

Code de classe standardisé : terme prédéfini utilisé pour décrire la catégorie de facturation d’un emplacement où un service d’eau est fourni. Dans BEACON, les codes de classe standardisés sont : Commercial (commercial), FireService (service de pompiers), Industrial (industriel), Irrigation (irrigation), Sewer (égouts), SingleFamilyResidential (résidentiel avec une famille) et MultiFamilyResidential (résidentiel avec plusieurs familles).

NPS (diamètre nominal) : dénomination nord-américaine des diamètres de tuyau mesurés en pouces, selon la norme ISO 6708.

NRW (eau non génératrice de revenus) : eau perdue en raison de fuites, de vol et d’autres causes. Cela comprend également le volume d’eau distribué qui n’est pas indiqué dans les factures des clients.

Couplage : un terme utilisé pour configurer un appareil portable pour ouvrir la communication avec BEACON.

DCP (données à caractère personnel) : données confidentielles et privées qui peuvent être utilisées pour identifier de manière unique, contacter ou rechercher quelqu’un.

Portefeuille : terme qui décrit les ressources d’un service public dans BEACON AMA. Un portefeuille englobe les ressources matérielles d’un service public (points de terminaison, encodeurs, compteurs, technologie de lecture mobile, etc.), les clients et les titulaires de compte, les utilisateurs ayant accès à BEACON, etc. Le personnel de Badger Meter crée les portefeuilles pour les services publics.

Approvisionnement (également appelé processus d’approvisionnement) : le processus d’association de points de terminaison avec les informations d’un compte client de service dans BEACON. Une fois approvisionné, le système utilise les données collectées à partir de l’encodeur à des fins de facturation et de gestion d’eau et pour améliorer le service client, augmenter l’efficacité opérationnelle et aider les utilisateurs à comprendre leur consommation d’eau.

Approvisionner : l’association d’un point de terminaison à un compte dans BEACON AMA.

Approvisionné : décrit un point de terminaison ayant été associé à un compte dans BEACON AMA.

Préapprovisionné : décrit les points de terminaison qui sont actifs et qui communiquent avec BEACON AMA, mais qui n’ont pas été approvisionnés (associés à un compte dans le système). Les points de terminaison préapprovisionnés qui sont connectés à un encodeur produisent des données de lecture brutes. Les points de terminaison préattribués qui ne sont pas connectés à un codeur ne produisent aucun relevé.

Désattribuer : le fait de découpler ou de désassocier un point de terminaison d’un compte dans BEACON AMA.

Lecture du service public : lectures actuelles ou historiques importées dans BEACON à l’aide d’un fichier d’échange de données au lieu d’être fournies par un point de terminaison ou un compteur lu manuellement.

Lecture (également appelée Lecture complète) : le chiffre affiché sur un élément indicateur d’encodeur multiplié par la résolution d’élément indicateur. 

Lectures : données de consommation d’eau rapportées par un compteur, généralement associées avec une date et une heure.

Méthode de lecture : catégorie de filtre de la page Monitor (Surveillance) qui vous permet de trier les compteurs en fonction de la méthode de collecte et d’importation des lectures dans BEACON.

  • Network (Réseau) : point de terminaison ORION Cellular, Pulse Barnacle, Magnetic Barnacle
  • Fixe : point de terminaison ORION SE, GALAXY TR3, GALAXY TR2
  • AMR : points de terminaison ORION SE, ORION ME, ORION CE
  • Manual (Manuel) = valeur saisie par l’utilisateur dans les applications de lecture mobile (BEACON Field Application Suite, ORION Mobile Read)
  • Utility (Service public) = fichier d’importation de lecture d’échange de données.

Résolution de lecture (également appelée Résolution d’élément indicateur) : détermine l’emplacement de la décimale dans une lecture d’encodeur. Obtenir la bonne résolution (et l’enregistrer dans BEACON) est essentiel pour facturer de manière précise les clients. Le champ Read/Register Resolution (Résolution de lecture / d’élément indicateur) se base sur une combinaison de facteurs : le modèle et la taille du compteur, le type de codeur, l’unité de mesure (gallon, pieds cubes ou mètres cubes) et le type de point de terminaison fixé au codeur.

Pour obtenir plus d’informations sur la détermination de la résolution de lecture des points de terminaison ORION et GALAXY connectés aux compteurs de série Badger Meter RecordallMD, aux codeurs Badger Meter ADEMD et aux codeurs Badger Meter E-SeriesMD avec protocole de haute résolution, consultez les fiches d’application suivantes sur BadgerMeter.com (fiches en anglais):

Pour obtenir la résolution de lecture des codeurs fabriqués par des tiers, consultez leurs fabricants.

Élément indicateur (également appelé élément indicateur codeur) : un dispositif matériel utilisé pour afficher la consommation d’eau de manière similaire à un odomètre de voiture. Certains éléments indicateurs utilisent des cadrans mécaniques. D’autres utilisent un affichage LCD pour indiquer les données de consommation. Dans AMR, les éléments indicateurs à impulsion ou codeurs produisent des signaux électroniques qui peuvent être transmis par réseaux cellulaires, passerelles réseau ou via des signaux radio qui peuvent être lus manuellement à l’aide de dispositifs portables.

REST (Representational State Transfer) : un style d’architecture de programmation pour les applications hypermédia en réseau utilisées pour créer des services Web légers, réparables et modulables. Un service basé sur REST s’appelle un service RESTful. REST ne dépend d’aucun protocole, mais presque tous les services RESTful utilisent HTTP comme protocole sous-jacent. Les API de services Web BEACON sont des services RESTful.

Substitution : terme qui décrit le moment où un compteur ou un élément indicateur d’encodeur atteint sa lecture maximale et revient à zéro, par exemple lorsque 99999 passe à 00000.

RSSI (indicateur d’intensité de signal reçu) : un récepteur conçu pour capter les signaux de fréquence radio (RF) et générer une sortie équivalente à la force du signal.

RTR : l’élément indicateur de l’émetteur Badger Meter RecordallMD est utilisé de manière conjointe avec les compteurs d’eau Recordall de série Disc, Turbo, Compound et Fire pour mesurer le débit totalisé par le biais du compteur et transmettre un signal aux produits de lecture de compteur de Badger Meter.

SAML : Secure Assertion Markup Language, utilisé pour fournir un accès à authentification unique (SSO, single sign-on) à BEACON et aux systèmes liés, comme un système de facturation, SIC, SCADA, CRM, etc.

Service : un emplacement spécifique auquel le service public fournit de l’eau.

Point de raccordement : physiquement, un point de raccordement est l’endroit auquel une conduite d’eau est connectée à un compteur et, le cas échéant, à un élément indicateur codeur et à un point de terminaison.

Script Shell : un programme informatique conçu pour être exécuté par le « shell » Unix, un interpréteur de ligne de commande. Dans BEACON, les scripts Shell peuvent être utilisés pour appeler des API de service Web.

Détérioration : exceptions qui indiquent différents états en fonction du type de point de terminaison :

  • Pour les points de terminaison ORION Cellular, une détérioration est déclenchée par toute interruption de communication. Les causes vont de fils cassés ou coupés à une force de signal cellulaire insuffisante ou à une perturbation de signal et à l’endommagement d’un point de terminaison.
  • Pour les points de terminaison réseau fixes ORION SE et GALAXY, une détérioration est déclenchée lorsque la communication réseau est perturbée. Les causes potentielles incluent, mais ne sont pas limitées à une interférence électrique causée par une proximité avec des lignes à haute tension, une carte d’interface réseau (NIC) défaillante, des câbles de réseau usés ou endommagés, ou d’autres états liés au réseau.

Tolérance : un autre terme pour résolution, généralement utilisé lors de la description de l’intervalle entre les lectures de facturation. Par exemple, 72 heures, 48 heures, 24 heures, etc.

Totalisateur : un appareil ou un compteur qui enregistre un compte total.

Trimble Ranger 3 : un ordinateur portable flexible et facile d’utilisation pouvant être utilisé avec plusieurs technologies de lecture de compteur.

Codes de troncation : courtes combinaisons de touches ou de chiffres utilisées dans les systèmes de facturation pour interpréter la résolution de lecture. Par exemple, un code de troncation peut indiquer au système de facturation d’interpréter une lecture de « 1 » comme 1 000 gallons.

Identifiant unique : une combinaison de chiffres et de caractères pouvant être utilisée pour distinguer un élément (compte, emplacement, compteur, point de raccordement) d’un autre (compte, emplacement, compteur, point de raccordement) dans le SIC ou le système de facturation d’un service public.

Get Support

Knowledge Base

User Guide
Follow via Email

Enter your email address to get new content notifications by email.

%d blogueurs aiment cette page :