Mise à jour des ID

Le processus d’échange de données permet aux importations successives de remplacer les importations précédentes lorsque leurs champs se chevauchent. Cela permet, par exemple, de modifier ou de corriger facilement le nom et l’adresse de facturation d’un compte en important simplement un nouveau fichier d’échange de données. Cependant, cette fonctionnalité nécessite que les valeurs Account ID (ID du compte), Location ID (ID de l’emplacement), Service Point ID (ID du point de raccordement) et Meter ID (ID du compteur) ne se comportent pas de la même manière que d’autres données. Ces quatre ID ne peuvent pas être remplacés lors de l’importation d’un nouveau fichier d’échange de données, car cela affecterait la capacité de BEACON à associer les données entrantes avec des configurations de service existantes ou à créer de nouvelles configurations de service.

Dès lors, si vous corrigez des fautes de frappe ou que vous modifiez tous vos ID de compte lorsque vous commencez à travailler avec un nouveau fournisseur de facturation, vous devez utiliser un fichier d’échange de données de mise à jour des ID pour indiquer à BEACON que vous remplacez un ID, mais que vous conservez les configurations de service de cet ID.

Pour facilement mettre à jour ou modifier les ID de compte ou de ressource, créez un fichier d’échange de données de mise à jour des ID contenant au moins une des paires de colonnes suivantes :

 

En-tête de colonne Ce qu’il faut indiquer dans le champ de données (ligne).
Account_ID Un ID de compte existant que vous souhaitez modifier.
Account_ID_new La nouvelle valeur de l’ancien Account_ID.
Location_ID Un ID d’emplacement existant que vous souhaitez modifier.
Location_ID_new La nouvelle valeur de l’ancien Location_ID.
Meter_ID Un ID de compteur existant que vous souhaitez modifier.
Meter_ID_new La nouvelle valeur de l’ancien Meter_ID.
Service_Point_ID Un ID de point de raccordement existant que vous souhaitez modifier.
Service_Point_ID_new La nouvelle valeur de l’ancien Service_Point_ID.

 

Mise à jour des ID de point de raccordement

Les ID de point de raccordement permettent de distinguer plusieurs raccordements de service à un emplacement unique. Par conséquent, les ID de point de raccordement sont associés aux ID d’emplacement d’une manière telle qu’il vous est impossible de modifier un ID de point de raccordement sans indiquer l’ID de l’emplacement associé. Dès lors, si vous souhaitez corriger ou modifier un ID de point de raccordement, vous devez inclure deux paires de colonnes.

  • Les colonnes Location_ID et Location_ID_new, contenant toutes deux l’ID actuel de l’emplacement.
  • Les colonnes Service_Point ID, contenant l’ID actuel du point de raccordement, et Service_Point_ID_new, contenant le nouvel ID.

 

Location_ID Location_ID_new Service_Point_ID Service_Point_ID_new
123456 123456 1 2

 

Une fois la création du fichier d’échange de données de mise à jour des ID terminée :

  1. Enregistrez le fichier de mise à jour des ID au format CSV.
  2. Connectez-vous à beaconama.net en saisissant votre nom d’utilisateur et votre mot de passe.
  3. Cliquez sur l’onglet Assets (Ressources).
  4. Glissez-déplacez le fichier dans la zone de dépôt du module Import (Importation). Le système analyse chaque fichier que vous déposez dans le module Import (Importation) sans importer les enregistrements pour déceler les erreurs éventuelles. Cela vous permet d’apporter des mises à jour et des corrections avant de passer à l’importation. Pour accepter une importation, cliquez sur le bouton Approve Import (Approuver l’importation). Pour interrompre une importation, cliquez sur le bouton Cancel Import (Annuler l’importation). Cliquez sur le lien Download File (Télécharger le fichier) pour passer en revue le fichier source d’origine. Cliquez sur le lien Exceptions pour ouvrir le rapport sur les exceptions créé au cours de la série de tests d’importation dans une nouvelle fenêtre ou un nouvel onglet. Le nombre total combiné d’exceptions et d’avertissements est affiché à côté du lien Exceptions, ce qui vous permet de déterminer en un coup d’œil si vous devez ouvrir le rapport pour y corriger les erreurs ou si vous pouvez passer à l’importation.
  5. Une fois le processus d’importation terminé, le nombre d’enregistrements importés s’affiche à côté des liens Download File (Télécharger le fichier) et Exceptions sur une nouvelle ligne dans la liste Activity (Activité).

Vous pouvez également: importer des fichiers d’échange de données de mise à jour des ID dans BEACON à l’aide de l’API d’importation d’échange de données BEACON.

Knowledge Base

User Guide
Follow via Email

Enter your email address to get new content notifications by email.

%d bloggers like this: